PRESSE

Parution dans le magazine : Produits de la mer

Polynésie : naissance de la Conserverie de Tahiti

Pour le démarrage, seuls trois à quatre thons sont livrés chaque jour. (Crédit photo : Dr)

Vaimiti Tunoa Vanel, diplômée de l’école d’ingénieur agronome de Toulouse, est revenue à Tahiti avec l’ambition de valoriser la pêche locale. Elle vient d’ouvrir, le 10 avril 2017, à 28 ans, une conserverie artisanale de thon employant deux personnes, d’une capacité pour l’heure de 1 000 boîtes par jour – si l’autoclave est utilisé deux fois dans la journée. Les thons, capturés à la palangre horizontale, sont découpés dès leur arrivée à l’usine avant de mariner dans un mélange d’épices qui évoquent les parfums de la Polynésie : gingembre et vanille.

Thon et épices sont ensuite mixés pour devenir des rillettes, garanties sans conservateur, ni additif. Le gélifiant utilisé est de l’agar-agar, précise la jeune entrepreneuse. Présentées en conserves de 135 grammes, les rillettes de thon se destinent tant au marché local qu’à l’international. Pour les trouver en métropole, il faudra attendre 2019. D’ici là, les boîtes devraient faire place à des verrines et le nombre des recettes dépasser les trois. Une saveur ananas serait déjà en cours de test.

Delphine BARRAIS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *